Le point sur la 5G en 5 questions

Le point sur la 5G en 5 questions

5 ans après la 4G, la 5G, prochaine génération de débits mobiles — et technologie clé de ce qui est déjà annoncé comme la prochaine révolution industrielle —, fera ses premiers pas en 2018. Que réservent les réseaux mobiles de cinquième génération ? Réponse en 5 points.

Qu’est-ce que la 5G par rapport à la 4G et aux générations précédentes ?

La 5G succède aux quatre précédentes générations qui ont rythmé les quatre dernières décennies. Dans les années 1980, ce qu’on appelle désormais rétroactivement la “1G” est encore la téléphonie mobile analogique. Dans les années 1990, les technologies 2G que sont le GSM (Global System for Mobile communication, norme pour la téléphonie mobile) et le CDMA (pour Code Division Multiple Access, ou “accès multiple par répartition en code”) passent au numérique. Puis, à l’aube des années 2000, avec l’UMTS (Universal Mobile Telecommunications System) et l’EvDO (Evolution-Data Optimized CMDA), les technologies 3G décuplent les débits. Et au début des années 2010, la LTE (pour Long Term Evolution) apporte une nouvelle hausse de débit à la 4G, mais aussi une architecture basée sur l’IP, le protocole d’internet.

Quelles sont les promesses de la 5G ?

Certes, les spécifications IMT-2020 de l’International Telecommunication Union (ITU) exigent qu’une station de base délivre au moins 20 Gb/s en download et 10 Gb/s en upload, soit 20 fois plus qu’une station de base 4G. Mais ces spécifications comportent bien d’autres exigences. À commencer par des débits effectifs : partagée par tous les appareils connectés à une station, cette bande passante devra permettre d’atteindre au moins 100 Mb/s par appareil. Les réseaux 5G devront aussi améliorer le temps de réponse en offrant une latence de l’ordre d’une milliseconde, contre 10 ms en LTE.

Surtout, la promesse principale de la 5G sera une connectivité omniprésente, ce que l’Arcep appelle l’ultra connectivité, par le biais d’une couverture renforcée en extérieur, mais aussi et surtout en intérieur (centres commerciaux, espaces publics, etc.), avec une densité de connexion décuplée, pouvant atteindre 1 million d’appareils connectés par kilomètre carré.

Lisez l’article complet ici :

×

Panier

Créer un compte

Bienvenue! Inscrivez-vous pour créer un compte
Déjà client ?

Réinitialiser le mot de passe

Récupérer votre mot de passe
Un mot de passe vous sera envoyé par courriel.
Retour à